[Total : 2    Moyenne : 3.5/5]

L’accroissement démographique est en train de provoquer une surconsommation des protéines animales, faisant craindre très bientôt une carence nutritionnelle et une catastrophe écologique. Ceci est d’autant plus alarmant que la population mondiale sera composée de 9 milliards d’individus d’ici 2050.

Des solutions alternatives ont été longuement étudiées afin de prévenir cette impasse comme la valorisation des protéines d’origine végétale et l’élevage massif d’insectes biologiques, en adéquation avec les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé en 2013

Des plats culinaires à base d’insectes comestibles biologiques

L’entomophagie est une pratique séculaire, dont on retrouve des traces depuis l’Antiquité. Le philosophe grec Aristote en avait vanté les bienfaits, notamment du goût délicieux des cigales. Si les Romains attachaient une saveur particulière aux scarabées, la Bible – quant à elle – a plusieurs fois fait mention de consommations d’insectes biologiques comme la sauterelle, particulièrement dans le lévitique 11 :20-23. On compte aujourd’hui 2,5 milliards de personnes dans le monde, essentiellement réparties en Afrique, en Asie et en Amérique latine qui se nourrissent d’insectes biologiques au quotidien. Ces consommateurs en sont friands, tellement que certains plats sont considérés comme des chefs d’œuvre gastronomiques comme :

La soupe aux Ĺ“ufs de fourmis
Les biscuits de guêpe….

A part cela, les insectes biologiques sont également très prisés pour leurs vertus médicinales.

Manger des insectes comestibles biologiques est excellent pour la santé

Manger des insectes comestibles biologiques est excellent pour la santé

Une alimentation riche en protéines

Les protéines sont des molécules, essentiellement composées d’acides animés, qui contribuent à la création et au renouvellement des tissus. L’organisme humain ne peut pas en créer, de sorte qu’elles doivent être régulièrement apportées par une alimentation saine et équilibrée. De ce fait, la consommation d’insectes comestibles biologiques est une solution efficace pour maintenir une bonne vitalité, car elles contiennent des protéines en surnombre, entre 45 et 75% de leur poids sec -, des omégas 3 et 6, des vitamines, des acides gras ainsi que des minéraux essentiels comme le phosphore, le magnésium, le zinc, le cuivre, le manganèse ou le sélénium. Pour l’exemple, la valeur énergétique d’un grillon est trois fois supérieure à celui d’un bœuf à poids égal. Ces apports nutritifs complets vont également nous préserver des petites fringales qui trop souvent, mènent au grignotage et à l’obésité.

Méfiance et dégoût : des freins à l’entomophagie

Même si la consommation d’insecte biologiquess est très prisée dans certaines parties du monde, en Europe, elle inspire toujours de la méfiance et même du dégoût. Leur physique disgracieux y est pour beaucoup ainsi que la crainte innée de leur morsure. Pourtant, avec l’accroissement démographique, il faudra bien tôt ou tard se résoudre à intégrer les insectes biologiques dans notre alimentation. Sous une présentation plus gastronomique afin de gâter les yeux et les papilles, elles séduiront certainement les plus réfractaires. En plus, elles présentent l’avantage de joindre l’utile à l’agréable puisque chaque plat délicieux correspond à plein de protéines pour plus de tonus!